Rechercher

Lâcher-prise #1

Ce qui nous fait souffrir, ce n’est pas la chose en soi:

le comportement de notre partenaire, de nos collègues, la politique, notre maladie…

Ce qui nous fait souffrir, c’est notre résistance intérieure à tout cela.


Nous voulons ceci, pas cela.

C’est notre égo qui parle.


Alors que faire?

Se résigner?

Tout accepter?


La solution n’est pas la résignation, mais l’alignement intérieur.

Sois aussi aligné(e) avec ta vie que possible.


Concrètement: change ce que tu ne peux pas accepter.

Et accepte ce que tu ne peux pas changer.


Pour cela, il faut déjà que tu te rendes compte ce qui est en ton pouvoir

et ce qui ne l’est pas.

Ensuite, fais ce que tu peux, fais-le au mieux et lâche prise sur ce qui n’est pas en ton pouvoir.

Sinon tu crées des tensions en toi.

Cela te rend malade et ce n’est pas utile, ni pour toi, ni pour les autres.


La relaxation peut t’aider à prendre de la distance par rapport à cet égo,

à cette tension.

Plus tu es dans la détente, plus tu es dans l’acceptation,

plus tu te fonds dans l’Être.

Être détendu(e), ce n’est pas être mou(e).

C’est se laisser porter par la vie,

sentir ce qui est juste et d’agir en fonction.

Être détendu(e), c’est être ouvert(e) et plein(e) de joie.

C'est aussi avoir plus d'espace intérieur, moins de pensées qui se bousculent.

La vraie liberté, c’est cet espace intérieur.


Ça donne envie, n’est-ce pas?

Et c’est possible.

Prends le temps pour toi, donne-toi de l’espace et du temps, donne-toi du vide

pour laisser émerger ce qu’il y a en toi,

tu te rendras un énorme service et aussi à ceux qui t’entourent.


Car nous sommes lié(e)s, c’est indubitable.

Tu ne peux pas changer le monde, mais tu peux changer cette parcelle de l’Être que tu es, et c’est déjà beaucoup.

59 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout